Bernard PERROY

Né à Nantes en 1960, Bernard PERROY vit actuellement en Sologne.
Ami du poète Gilles Baudry depuis 1994, celui le conduit vers Hélène Cadou, Serges Wellens et les poètes de l’École de Rochefort où il séjourna plusieurs années, ainsi qu’auprès de Jean-Pierre Lemaire, Gérard Pfister, Josyane de Jésus-Bergey, Anne Perrier et de bien d’autres poètes. Il aime aussi collaborer avec de nombreux artistes peintres ou photographes d’hrizons très divers…
Il est présent en revues (Arpa, Friches, 7 à dire, Laudes, Hors Jeu, Les Amis de Thalie…) et en anthologies (dont “L’année poétique 2008”, éd. Seghers, “Vous avez dit Poésie ?”, éd. Sac à mots. 2003…)
Il a participé à l’ouvrage collectif “Jean Mambrino, poète de la lumière” (Les Cahiers Bleus, 2005).
Auteur d’une dizaine de recueils dont “Cœur à cœur” avec 49 encres de Rachid Koraïchi (éd. Al Manar, 2006), “Un soir où le soleil d’octobre…” avec une encre de Pascale Nouailhat (éd. Sac à Mots, 2005).
À paraître : “Une gorgée d’azur” (Al Manar 2010), “Petit livre d’impatience” (éd. du Petit Pavé 2010), “Une joie tremblante” (éd. Ad Solem, 2010) et “Sur la plus haute branche” (éd. Sac à Mots).
Vous pouvez en savoir beaucoup plus sur son œuvre et ses liens avec les poètes et les artistes qu’il aime, en consultant son blog : perroybernard.unblog.fr